Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 17:55

 

Modifié le 12 novembre 2012 (il était temps !)
       Je suis actuellement étudiante en deuxième année d'ergothérapie à l'école de Lyon. 
Je suis rentrée à l'école sur dossier, suite à un parcours un peu chaotique (mais toujours dans la même direction : le travail avec les personnes handicapées)

Voici un peu mon parcours :

     J'ai fait une licence en Activité Physique Adaptées. C'est à dire pour travailler en EPS (""sport"") avec des personnes handicapées, quel que soit le handicap. J'ai fait plusieurs stages très intéressants, mais comme le cursus français était peu innovant je suis partie faire ma dernière année au Québec où j'ai pu voir des méthodes d'interventions très nombreuses et très diverses, mais pour la plupart très peu pratiquées ici. J'ai reçu un début de formation dans plusieurs de ces méthodes.
En dehors de ces méthodes j'ai eu des cours d'orthophonie, des cours se rapportant à la psychomotricité chez l'enfant, d'autres plus proches de l'ergothérapie, j'ai aussi eu des cours sur la prise en charge de la famille ayant un enfant handicapé, sur la psychologie du handicap etc.... c'était très intense mais tellement intéressant: c'était très "pratique" comme formation, je n'ai pas l'impression d'avoir juste "mangé de la théorie".
Une orthophoniste qui nous donnait des cours m'a transmit sa passion pour la communication alternative.

     Suite à cela : année scolaire 2008-2009 : je préparais alors le concours de professeur des écoles avec l'IUFM, en même temps que je faisais mon Master1 en Éducation Physique et Sportive (et Handicap). J'ai raté ce concours, mais j'ai eu mon M1 et surtout, j'ai appri beaucoup de choses grâce à cette année là. En partie à l'IUFM, mais pas que. En fait, j'étais souvent en désaccord avec ce qu'on apprennait en cours, du coup pendant cette année là (et la suivante), j'ai fait énormément de recherches sur les pédagogies alternatives, les diverses méthodes existantes pour les enfants en difficulté ou handicapés. (je voulais être enseignante spécialisée)

     Puis : En septembre 2009 (donc pour l'année scolaire 2009-2010) je me suis réinscrite à l'IUFM, et j'ai été admise en Master 2 (toujours EPS et handicap). Pourtant, au fonds de moi j'étais convaincue que je ne continuerais pas. J'ai essayé... Je suis allée "contre moi même" jusqu'en décembre, où là j'ai vraiment pété un câble, et j'ai TOUT lâché. Pour les détails j'en parle, dans l'ordre de ma réflexion :  ici, ici et ici. (j'en profite pour remercier encore toutes les personnes qui m'ont soutenu à travers le blog, ça a été une aide plus que primordiale pour moi) 

     Suite à ce craquage général, de janvier à mai 2010 j'ai préparé le concours d'entrée en deuxième année de psychomotricité, par équivalences. J'avais une passerelle qui me permettait de passer les partiels de la première année, sans avoir accès aux cours. Sans rentrer dans des détails (complexes), c'est passerelle est en fait une grosse blague. De plus, à Lyon, l'école de psychomotricité est extrêmement orientée "psychanalyse". J'ai raté cette passerelle (très bonnes notes partout mais moins de 10 en psychologie), et à postériori, je me dis que c'est la meilleure chose qui me soit arrivée !

     Après ça, j'ai eu le temps de réfléchir, plus posément. Ma volonté de travailler en rééducation s'est très largement confirmée au fil des expériences que j'ai eu depuis mai 2010. En effet, à partir de là, j'ai travaillé dans le milieu du handicap, à plein temps. Je travaillais dans plusieurs familles, je me formais à des méthodes alternatives et j'ai travaillé dans deux instituts spécialisés, comme remplaçante d'éducateurs spécialisés : un en déficience motrice avec ou sans troubles associés (IEM) et un pour les enfants déficients visuels avec troubles associés (autisme et déficience intellectuelle majoritairement)(IME).
Mon idée était alors de travailler en attendant de pouvoir poser ma candidature sur dossier (cf le lien plus haut), grâce à une loi qui venait de sortir.
L'ensemble de ces expériences professionnelles (dont certaines sont encore d'actualité, en parallèle à mes études) ont été extrêmement formatrices. Je ne regrette RIEN !


     A part ça :
     J'ai pris 4 ans de cours du soirs en Langue des Signes. Au début au Québéc (LSQ), puis en France (LSF). J'ai du arrêter aujourd'hui, avec de grands regrets (impossible avec les horaires hyper changeantes de l'école et l'emploi du temps très chargé.).
La LSF et la culture sourde me passionnent.

     Je me suis formée à l'ABA-VB : formation courte + suppervision par BCABA pendant presque 3 ans. Je travaillais alors à domicile avec un enfant autiste avec déficience intellectuelle, je faisais du travail scolaire sur table, des sorties, de l'accompagnement aux loisirs, en 1 pour 1 ou en intégration (cirque skate roller...) etc. L'accent était mis en particulier sur l'acquisition des compétences langagières. La majorité du travail se faisait dans le NET (natural environement teaching) = enseignement en milieu naturel.

En parallèle à cette expérience particulière en autisme, je me suis mise à utiliser l'ABA-VB et d'autres stratégies (TEACCH, communication par images, langue des signes, etc.) pour des enfants pluri-handicapés et certains enfants polyhandicapés.

     Je suis très autodidacte, je lis beaucoup, je me renseigne énormément à droite à gauche, je profite de toutes les opportunités pour aller voir les méthodes innovantes en France ou ailleurs (l'éducation conductive, MEDEK, vojta, TEACCH, par exemple, que j'ai eu l'occasion d'observer), j'apprends au cours de mes interventions grâce aux autres intervenants autour des enfants, grâce aux parents etc.

     Je m'intéresse tout ce qui touche au handicap, à la famille autour de l'enfant handicapé, à sa fratrie. J'ai une immense soif d'apprendre que l'université ne m'a pas permis de combler pour l'instant, donc je me forme de mon côté, par internet, par mes lectures, par mes interventions... Je suis en contact avec un grand nombre de familles, certaines uniquement virtuellement mais beaucoup "en vrai", avec lesquelles je travaille à des rythmes variables.

     Je dois dire que, même s'il est parfois dur aujourd'hui de me sentir "vieille" au milieu de ceux qui sont en "parcours continu" dans ma classe, je suis contente d'avoir fait tout ça.
J'ai hâte de terminer mes études car j'apprécie beaucoup de travail que je fais avec les enfants, et je préfère 100 fois être sur terrain que assise sur ma chaise en classe.
Enfin, je voudrais dire que j'ai rencontré des personnes vraiment formidables, qui se reconnaitront surement, aussi bien virtuellement que dans la vie réelle (généralement les deux). Elles m'ont fait confiance et m'ont beaucoup apporté. Un immence MERCI à elles.

    J'ai d'autres centres d'intérêt : cirque / skate / natation / travaux manuels / cuisine / l'informatique / huiles essentielles... mais ce n'est pas vraiment le sujet du blog!

avatarImage que j'ai moi même "fabriqué", elle m'appartient, merci de ne pas l'utiliser sans mon autorisation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 25/07/2015 17:22

Bonjour Za, je viens juste de tomber sur votre blog en cherchant des infos sur internet concernant la méthode MEDEK que je souhaite faire profiter mon fils de 5 ans Tom qui a de gros retards en motricité physique et cérébrale.
Je souhaite vraiment profiter de votre expérience dans ce domaine.
Je vous donnerai plus de détails par email si vous le souhaitez.
Merci.
Francis

Marielsa 05/02/2015 18:18

Bonjour Za, Benedicte Mourot m'a aiguillé vers vous. Je travaille sur un article pour le magazine Nexus sur l interet et les limites de la langue des signes et autres méthodes non verbales dans le développement cognitif de jeunes enfants et dans la prise en charges d'enfants porteurs de handicap notamment autisme
Puis je vous interviewer debut de semaine prochaine? Merci dans tous les cas de me contacter dès que vous avez mon message
Cordialement
Marielsa
06 29 58 16 33

electricien paris 13 30/01/2015 05:34

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Véro 05/08/2013 08:23

Bonjour,
Je suis le webmaster du site d’AkroPAUL.
J’aime beaucoup l’image que vous avez créée : « Tous différents, mais tous ensemble ». Elle est porteuse d’espoir et correspond tout à fait à la philosophie d’AkroPAUL. Puis-je l’utiliser sur le site, en lien avec votre blog, bien entendu ?
Merci

Za 05/08/2013 15:22

Bonjour,
Merci pour votre message.
Vous pouvez utiliser l'image avec le lien vers mon blog. Merci d'avoir demandé !

Syrah 29/07/2013 07:27

Bonjour,

Votre dossier sur les applications I pad m'a fort intéressé et je vous remercie vivement de le partager ainsi.
J'utilise pour mon fils de 5 ans porteur de trisomie 21 Ready to print qui est très bien même si cher. Peut -être le connaissez vous déjà ?

Pour votre information, nous avons monté une association AkroPAUL dont le site vient d'être mis en ligne il y a une semaine. "Pour une éducation précoce et innovatrice des enfants porteurs de trisomie 21" Voici son lien: www.akropaul.com

Za 29/07/2013 18:06

Bonjour,
Merci pour votre message, je vais vous envoyer un mail.
Elsa

Présentation

  • : Le blog de Za
  • Le blog de Za
  • : Autour des handicaps, de la langue des signes, communication alternative, ABA, ABAVB, méthode medek, éducation conductive et autres choses qui me passionnent...
  • Contact

Écris Ce Que Tu Cherches

pensées...

"La différence est la plus belle chose que nous ayons tous en commun..."

"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." (Anna Gavalda, "Ensemble c'est tout")

Le fond du blog, que j'ai créé exprès mais qu'on ne voit pas vraiment : 

avatar