Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 07:00

Le contrôle instructionnel :

http://www.aba-sd.info/controle-instructionnel, un pdf à télécharger ici.

Ce sont les bases pour débuter ABA avec un enfant autiste. Avoir ces choses là en tête me parait aussi très important lorsqu'on veut mettre en place une communication alternative.


Cet article a été écrit par Robert Schramm, traduit par Olivier Bourgueil.

 

(suite de l'article 1 J'avais envie de relayer plusieurs articles au sujet de l'ABA qui m'ont vraiment plu. Je vais donc faire une petite série d'articles pour les partager avec vous.

 

Je voudrai juste faire une précision à propos d'ABA avant de faire ces partages : je pense qu'il ne faut pas penser que l'ABA est à réserver aux enfants avec un diagnostic d'autisme. A mon avis l'ABA est vraiment une approche intéressante dans plein de situations. Ne passez pas votre chemin parce que votre enfant ou ceux avec lesquels vous travaillez ne sont pas autistes...

 

Voici les liens "sources" des articles qui vont suivre :

LearnEnjoy

 

Facebook de LearnEnjoy

 

ABA : Principes et applications, site d'Olivier Bourgueil : une  mine d'or)

Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 07:00

J'avais envie de relayer plusieurs articles au sujet de l'ABA qui m'ont vraiment plu. Je vais donc faire une petite série d'articles pour les partager avec vous.

 

Je voudrai juste faire une précision à propos d'ABA avant de faire ces partages : je pense qu'il ne faut pas penser que l'ABA est à réserver aux enfants avec un diagnostic d'autisme. A mon avis l'ABA est vraiment une approche intéressante dans plein de situations. Ne passez pas votre chemin parce que votre enfant ou ceux avec lesquels vous travaillez ne sont pas autistes...

 

Voici les liens "sources" des articles qui vont suivre :

LearnEnjoy

 

Facebook de LearnEnjoy

 

ABA : Principes et applications, site d'Olivier Bourgueil : une  mine d'or

 

Voici le premier, il concerne la gestion des troubles de comportement : https://www.facebook.com/Learnenjoy/posts/337621659687182

"Dernier sujet, et non des moindres, évoqué lors de la conférence du Dr Vincent Carbone : comment reduire les troubles du comportement ?

La phrase essentielle est que, en ABA, "les comportements problèmes doivent être traités en considérant leur FONCTION". La raison pour laquelle la personne s'engage dans ce comportement, pour quoi faire, pour obtenir quoi...

L'action première est donc "l'analyse fonctionnelle"du comportement. Comprendre la fonction* est la première étape que le professionnel ABA devra realiser pour bâtir un protocole. Ensuite il definira comment procéder à
(a) l'extinction du comportement problème,
(b) l'enseignement d'un comportement alternatif, plus adapté, qui remplacera progressivement le comportement problème

Pourquoi est-il si important de comprendre la Fonction* du comportement problème ?
Prenons un exemple : si une personne avec autisme frappe son enseignant pendant la période de travail à la table (DTI) dans le but d'echapper aux consigne et que celui-ci l'isole (Time out), il ne fera qu'augmenter ce comportement de violence,... Puisqu'il le récompense !

Comment procéder à une analyse fonctionnelle ?
Ce sujet est evidemment tres technique, quelques elements cependant :
Le professionnel ABA va commencer par etablir une Ligne de Base*. Il s'agit de
(a) lister les antécédents, ce qui précède le comportement problème (exemple : c'est quand on dit Non)
(b) décrire le comportement problème (exemple : il crie, elle mord...) en evitant d'avoir une opinion personnelle sur la sujet, il s'agit de faire une description objective, mesurable
(c) recenser toutes les Consequences qui ont suivi (exemple : on l'a isolée)

Cette collecte de données sur plusieurs jours permettra tout d'abord d'analyser puis, une fois le protocole mis en place, de suivre les progrès, l'efficacité - ou la non efficacité -de ce protocole.

En analysant les données dans un fichier excel, le professionnel ABA isolera ce qui déclenche le plus souvent ce comportement.
Il fera alors l'hypothese de la fonction* majeure de ce comportement. C'est celle-la qu'il considérera pour bâtir votre protocole.

Par exemple, si un Jeune adolescent devient violent parce-que ça lui permet d'échapper à une consigne, à une tâche, il sera nécessaire :
(a) De lui démontrer qu'on maintient la consigne (tout en respectant le niveau de sécurité de tous) et que son comportement ne sert à rien. C'est l'extinction.
(b) De lui apprendre à faire "non" de la tête ou à dire "je ne veux pas" et de lui montrer que quand il a ce comportement alternatif, adapté, on le comprend.
Il sera ainsi incité à s'engager dans le comportement adapté plutôt qu'à maintenir son comportement problème qui sera devenu inutile.

Il est évident que nous ne pourrons pas décrire ici la variété considérable des protocoles possibles, avec la variété des comportements problèmes possibles, d'autant

- qu'un même comportement peut avoir différentes fonctions (il peut crier pour demander de l'attention, pour échapper à un travail ou pour s'autostimuler), la fonction ne sera pas la même, le protocole à appliquer variera selon la raison de ce comportement, même si en apparence c'est le même comportement

- que différents comportements peuvent avoir la même fonction (parfois il crie, parfois il mord ou parfois il se laisse tomber par terre pour échapper à une consigne) et là il faudra généralement avoir conçu un protocole pour adresser la fonction (ici cela pourrait être du maintien de consigne en tous les cas, même si le comportement probleme à l'air d'être de 3 types différents.

Le Dr Vincent Carbone enseigne en détail la gestion d'un trouble du comportement lié à une transition*, à un changement d'activité :

Par exemple, un enfant ne veut pas lâcher son jeu pour passer à un travail à la table.
1- On lui pose la consigne "range ton jouet, on va travailler"
2- et il s'engage alors dans un comportement probleme, il crie, se jette par terre.
3- On lui présente un chocolat au lait (son goûter), il le voit, ça le motive
4- on le lui "promet" implicitement... Et on lui redemande "range ton jouet, on va travailler" en lui montrant ostensiblement la table.
5- Il range son jouet en raison de cette "promesse" de chocolat au lait.
6- Et c'est simplement quand il a effectivement changé d'activité et s'est assis qu'il a son chocolat au lait.
Une autre option est de gentiment mais franchement bloquer l'accès au jouet : extinction de l'activité en cours et maintien de consigne.

Il ne faut pas essayer de convaincre l'enfant de changer d'activité, lui parler, lui expliquer seront des facteurs aggravants. Il faudra, si l'enfant se jette à terre, la pousser à se relever avec une voix neutre, avec un ton légèrement plus dur. Et surtout etre determiné, aller jusqu'au bout, quitte a ajuster sa strategie en cours de route. Lorsque l'enfant coopère, la voix redevient enthousiaste et l'on a un renforcement social.

Enfin, résoudre un comportement problème, ce n'est pas "eviter" la situation qui le déclenche. Au contraire, c'est précisément confronter l'élève à cette situation qui permet l'enseignement. L'eleve doit apprendre d'autres moyens de l'accepter, de s'exprimer, de coopérer, de se contrôler dans cette situation.
Concretement, il faut mettre l'élève dans la situation difficile, et precisemet au moment ou il est "au bord" de s'engager dans un comportement probleme, il faut le guider sur la bonne manière d'exprimer ce qu'il veut. Sur cette procédure toutes les recherches convergent.

Nous insistons à nouveau sur le fait que ce type de procédure requiert une réelle expertise lors de l'analyse fonctionnelle et de la definition du protocole, et pendant sa mise en place, une bonne supervision.

Refuser l'accès à quelque chose ou arrêter une activité préférée sont les principales raisons pour lesquelles une personne avec autisme s'engage dans un comportement problème.

CONCLUSION : avec des mots simples, cela veut dire :
Il ne FAUT PAS éviter la situation, il est nécessaire de confronter l'élève à la situation en lui montrant que son comportement ne sert à rien et en lui donnant d'autres solutions."
Repost 0
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 07:00

http://www.honorine-leve-toi.org/squelettes-dist/img/header.png

 

L'association Honorine Lève toi a ouvert à Bayeux une classe d'éducation conductive. C'est vraiment une belle nouvelle pour les familles concernées. Et c'est chouette de se dire que l'EC peut se développer un peu en France.

 


Petit reportage sur cette nouvelle école

 

Association Honorine Lève toi

 

L'éducation conductive

 

Repost 0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 17:24

http://abcboum.net/files/2010/04/onglet-script.jpg

 

C'est une méthode créée au Québec, pour aider l'acquisition de l'écriture par les enfants qui ont des troubles particuliers (ou non!)

Elle est ludique et dynamique.


Voici le site officiel de cette méthode :

ABC Boum !

 

On trouve les informations suivantes sur le site :

  • ABC Boum! script c’est…
    • Un atelier de formation d’une journée destiné à toute personne qui désire supporter l’apprentissage de l’écriture manuelle des enfants entre 4 et 7 ans ou de ceux, parfois plus âgés, qui présentent des difficultés particulières. Cet atelier s’adresse principalement aux enseignants, ergothérapeutes, orthopédagogues, et psychomotriciens.
    • Une méthode ludique, dynamique et efficace.
    • Une méthode d’enseignement de la calligraphie constituée d’un ensemble de techniques pouvant être sélectionnées selon les besoins des enfants à qui l’on s’adresse.
  • ABC Boum! script ce n’est pas…
    • Un simple matériel à reproduire pour les gens qui n’ont pas suivi la journée de formation.
  • ABC Boum! script est…
    • Issu d’une l’approche découlant des théories de l’apprentissage moteur.
    • Influencé par la théorie de la gestion mentale de Antoine De La Garanderie.
    • Fondé sur la proposition démontrée à l’effet que  lors des apprentissages, l’utilisation de plus d’une porte d’entrées sensorielles facilite la mémorisation.
    • Une méthode utilisant un vocabulaire clair et des entrées visuelles qui permettent de distinguer plus facilement la direction des mouvements.
    • Basé sur le lien entre les intrants auditifs, le rythme et la planification motrice.
    • Basé sur le fait que le mouvement facilite l’engagement de l’élève dans son apprentissages et aide à  soutenir son attention.
  • ABC Boum! script s’adresse…
    • À l’ensemble des enfants qui débutent leur apprentissage de la calligraphie en lettres détachées, majuscules et minuscules et plus spécifiquement aux élèves qui éprouvent certaines difficultés.
    • Aux enfants qui présentent des maladresses motrices, un trouble d’acquisition de la coordination, une dyspraxie, des troubles moteurs associés à la dysphasie ou au trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité.
    • Aussi aux enfants qui présentent un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle, mais parfois certaines adaptations sont nécessaires pour cette clientèle.
  • Les objectifs script d’ABC Boum! sont…
    • La motivation et le plaisir d’écrire
    • La formation des lettres et des chiffres avec un tracé adéquat
    • La prévention des inversions de lettres et de chiffres
    • Le respect de l’alignement et de la proportion des lettres
    • La fluidité de la calligraphie
    • La vitesse d’écriture
    • La capacité d’autocorrection

En France, des formations sont disponibles pour les ergothérapeutes, auprès de l'ANFE.


L'association d'Hector organise prochainement une formation ABC Boom, vous pouvez trouver les informations ici.


MamanBooh en parle ici.


Je pense que c'est une méthodes vraiment intéressante pour plusieurs types de handicaps, si vous avez l'occasion d'y participer, allez-y !

 

Un exemple :

abcboom

Repost 0
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 14:01

Je vous en parlais ici, l'association

"les enfants de West"

a travaillé à l'élaboration d'un guide sur les différentes rééducations pratiquées en France et à l'étranger.

552663_475175735828926_462167946_n.jpg

Le guide est maintenant disponible, voici ce qu'a écrit la présidente de l'association à ce propos :

 

"L'association Les Enfants de West, avec le soutien financier et solidaire de la fondation Coup de Coeur SNCF et l'association AVC de l'Enfant, a travaillé pendant 2 ans sur l'élaboration d'un guide à l'usage des familles d'enfants handicapés.
L'ABC des progrès voit le jour et compile 22 méthodes de rééducation et de stimulation pour l'enfant porteur de handicap. Alternatives ou traditionnelles, des praticiens ont rédigé pour l'occasion un article original présentant la technique.
Ceci n'est pas un outil pub
licitaire mais a seulement l'ambition d'aider les familles dans leurs recherches en ayant une information éclairée mais non orientée.


Ce guide est gratuit et disponible lors des manifestations auxquelles nous participons.
Nos adhérents, partenaires et soutiens le recevront semaine prochaine.

Si vous ne pouvez pas nous rencontrer physiquement ou que l'impatience vous gagne, envoyez-nous une enveloppe libellée à votre nom et adresse, timbrée à 2€.

L'association accepte les dons et nouvelles adhésions. Ceux-ci permettent de concrétiser ce type de projet et une réédition à l'épuisement des stocks.

Merci à tous"

Voici l'adresse : Les Enfants de West 6 rue de la Fuye 37210 Vouvray
Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 12:46

Je viens de dénicher cette vidéo, ici, en cherchant tout autre chose.
Je la trouve super !

Pour les personnes intéressées, je vous conseille +++ ce livre "Communiquer Autrement : Accompagner les personnes avec des troubles de la parole ou du langage : les communications alternatives" D'Elisabeth Cataix Negre.

 

 

 

Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 07:00

Un petit post pour donner une piste qui peut permettre d'apprendre les bases d'ABA. Bien entendu ça ne fait pas tout, et pour pratiquer comme professionnel il faut faire les formations. Mais cela peut donner des pistes de travail, des idées, et pourquoi pas l'envie de se former ! (à noter qu'il existe des tonnes de ressources sur le net, dès qu'on cherche un peu, notamment sur Youtube, on trouve plein de choses super ! Ça permet de sélectionner ce dont on a besoin et qui correspond aux besoins de l'enfant...)

 

Les vidéos sont en anglais, mais même si vous n'avez que des bases d'anglais ça ira car ce sont des vidéos très claires et très bien faites (à noter que c'est évidemment du "théatre" pour plus de clarté...), je vous invite à aller faire un tour sur la chaine vidéo créée par http://butterflyeffects.com

 

Chaine youtube avec vidéos sur l'ABA

 

À partir de la vidéo n°33, ce sont des vidéos sur les grandes bases d'ABA, expliquées, théatralisées et décortiquées. Il y a une trentaine de vidéos vraiment super!

Quelques exemples :

Demande / manding :

 

Renforcement par économie de jetons :

 

Ignorer les comportements de demande d'attention :

 

 

Pour ceux qui seraient intéressés, en lecture de "première intention" je conseille toujours ce livre :"Les techniques d'apprentissage du comportement verbal" (ABA-VB). J'en parlais ici, depuis on me l'a offert, je l'ai lu, et je le trouve super!!


Beaucoup d'infos aussi sur Wikipédia

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 07:00

J'ai déjà rapidement évoqué le livre de Catherine Senez suivant :

"Rééducation des troubles de l'alimentation et de la déglutition dans les pathologies d'origine congénitale et les encéphalopathies acquises".

C'est LE livre qu'il vous faut si votre enfant a des difficultés diverses au niveau de l'oralité.

Les enfants handicapés ont souvent des problèmes assez marqués de ce côté là, et malheureusement la prise en charge est encore trop tardive (voir inexistante) la plupart du temps.

 

L'orthophonie est pourtant indispensable pour ses enfants là, mais parfois les médecins rechignent à prescrire, quand ce ne sont pas les orthos elles même qui se disent incompétentes ou qui n'ont "pas de place".

Les problèmes de l'oralité ne sont pas à prendre à la légère, au même titre que le reste des troubles de l'enfant. Imposez vous auprès de votre médecin s'il ne semble pas s'en préoccuper.

Il faut faire un bilan puis mettre en place la rééducation si elle est nécessaire.

 

Reste à trouver la perle rare, l'orthophoniste formée et motivée pour ce genre de rééducation.

J'invite parfois les parents à utiliser le site suivant : http://ameli-direct.ameli.fr/ à entrer "orthophoniste" et leur localisation, puis à appeler toute la liste en essayant d'en trouver une motivée.

 

En attendant, je vous conseille vraiment l'acquisition de ce livre qui est très clair, très détaillé et super instructif.

 

Voici quelques écrits de Catherine Senez sur le sujet :

Hyper nauséeux et troubles de l'oralité chez l'enfant

"L'hyper nauséeux familial est une réaction exacerbée à certaines odeurs ou certains aliments due à une hypersensibilité des organes du goût et de l'odorat. Cette hypersensibilité à caractère variable selon les individus est probablement génétiquement déterminée. Chez l'enfant, les troubles associés sont les régurgitations et vomissements récurrents, les troubles alimentaires de type inappétence lenteurs et aversions avec pour corollaire un développement pondéral médiocre, et enfin des troubles de l'articulation de la parole. Une désensibilisation de cet hyper nauséeux surmonte ces difficultés et l'orthophoniste est toute indiquée pour dépister et traiter ces enfants."

 

 

Je vous invite en particulier à lire l'intégralité de ce second article, visible grâce au lien ci dessous (je n'ai mis que le début en copie ici) :

Prise en charge de l'oralité chez les enfants en nutrition entérale

"Bien que connue depuis plusieurs siècles, l'alimentation par sonde naso gastrique n'est véritablement utilisée en néonatologie et en pédiatrie que depuis le début des années 70.
 
La preuve de son efficacité n'est plus à faire, l'alimentation entérale permet à bien des enfants de passer un cap vital le temps de la résolution des problèmes médicaux ou chirurgicaux ayant nécessité de court-circuiter la bouche.
Nous n'avons malheureusement aucune étude statistique mais, avec les pratiques actuelles, nous savons qu'un nombre non négligeable n'arrive pas à passer de la sonde à la bouche. Autrefois ceci motivait de longs séjours en pouponnière avec tous les dégâts possibles dus à cette longue interruption de la relation nourrisson/parents. Rendre le nourrisson à ses parents aussitôt que possible est donc un progrès mais qui fait apparaître d'autres difficultés. Certes, à l'hôpital ils ont appris à mettre la sonde et  à veiller à ce qu'elle soit bien placée. Ils savent aussi régler et surveiller la nutripompe. Mais chez eux, les voilà seuls, avec pour tout accompagnement des  paroles qui se veulent rassurantes: "Allez, courage, vous verrez, il va se mettre un jour à manger, attendez le déclic!".
 
Le temps passe et loin de s'améliorer, la situation s'aggrave. Toutes les nuits,  ils sont réveillés plusieurs fois. L'enfant régurgite, vomit, la sonde bipe pour diverses causes; le matin le réveil est douloureux, ponctué de nausées et parfois de vomissements. Comme il n'est pas possible de passer un débit trop rapide la nuit, il y a du lait à passer aussi le jour et l'enfant va être encore accroché à son sac de lait pendant quelques heures. Plus de vie sociale. Plus de vie de famille. Certains couples se défont, d'autres vont négliger les fratries pour ne se consacrer qu'à l'enfant en difficulté qui absorbe toute leur énergie. Après quelques mois, ils sont épuisés. A chaque rencontre avec l'équipe de néonatologie, ils sont si angoissés et culpabilisés que souvent ils n'osent montrer leur détresse. Voyons maintenant, à partir de la physiologie de la déglutition et de la digestion ce qu'une orthophoniste thérapeute en déglutition peu proposer en néonatologie. On ne parlera ici que des nourrissons pour lesquels on peut envisager un sevrage de la sonde, ce qui est heureusement fréquent. Mais il y a aussi des cas médicaux complexes qui devraient faire l'objet d'une autre communication.

Nous verrons successivement :
1. Le geste d'aide à la succion
2. La tasse et l'alimentation par sonde
3. De nouvelles considérations à propos des débits de "gavages"
4. La prévention des refus de l'oralité
"
Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 11:24

Merci à Pat pour ce super lien. C'est un site fait par des orthophonistes dans le cadre de leur mémoire de fin d'études. Il regorge de bons conseils. Il est destiné aux AVS mais je pense qu'il pourrait aider beaucoup de parents aussi (pour les devoirs, mais aussi pour tout le reste, à maison).

Guides pratiques : dyslexie / dysorthographie, dysphasie, TED -autisme-, TDAH -déficit de l'attention / hyperactivité-.

Les petits guides sont téléchargeables, je pense que ça peut être idéal pour les enseignants (voir pour certains paramédicaux) aussi !

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 07:00

Il y a quelques temps, en cours, une prof nous a montré ce site.

Je l'ai trouvé super bien fait, tout est bien expliqué et démontré.

C'est très utile / intéressant et ça mérite d'être diffusé...

Il est possible de télécharger et installer un logiciel, ou de l'utiliser en ligne. Attention, il est assez gourmand en ressources...

Loqacce cité

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Za
  • Le blog de Za
  • : Autour des handicaps, de la langue des signes, communication alternative, ABA, ABAVB, méthode medek, éducation conductive et autres choses qui me passionnent...
  • Contact

Écris Ce Que Tu Cherches

pensées...

"La différence est la plus belle chose que nous ayons tous en commun..."

"Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences..." (Anna Gavalda, "Ensemble c'est tout")

Le fond du blog, que j'ai créé exprès mais qu'on ne voit pas vraiment : 

avatar